L'école de foot en quelques mots...

La Morale d’une école de foot 

"Rien n'est si contagieux que l'exemple"

La Rochefoucauld

LES EDUCATEURS

Le sport, d’une manière générale a besoin d’hommes et de femmes, d’éducateurs(trices) responsables de leurs actes, actifs, dynamiques et sincères. Leurs devoirs et domaines d’actions touchent la maîtrise de la pratique, la santé, la sécurité, l’hygiène de vie, l’épanouissement du joueur, la connaissance des lois du jeu et la réglementation.

Il saura : aimer, faire aimer et faire respecter le jeu. L’éducateur a un rôle social très important car le football peut- être, en partie, une réponse aux violences et incivilités que l’on rencontre.

Ce sont les éducateurs sportifs qui sont à la base des talents. Ils ont donc un rôle indispensable à la base de la pyramide.

Le plaisir d’un éducateur sportif doit être de voir ses joueurs s’épanouir et son équipe aller de l’avant.

Ils pourront être recrutés parmi les anciens joueurs, les Seniors ou les jeunes joueurs.

Il doit être un chercheur et il doit savoir varier les séances, dialoguer et s’adapter aux attentes des licenciés ainsi que des familles.

Les qualités d’un éducateur : compétence, honnêteté, exemplarité, disponibilité.

 

Les éducateurs doivent : Savoir, savoir faire et savoir être...

 

 

LA FORMATION DES EDUCATEURS

On ne s’improvise pas éducateur. Pour assurer des séances de qualité, il est primordial que les éducateurs soient formés.

La formation des cadres est la colonne vertébrale de ce projet.

 

C’est le support indispensable pour favoriser le développement à la pratique du football au FCG et qui permettra d’élever le niveau de jeu des joueurs et de l’équipe. L’objectif principal des formations d’éducateurs est d’aider les clubs à structurer leur encadrement.

L’encadrement et l’accompagnement en rencontres amicales ou en compétition de chaque catégorie d’âge nécessitent des connaissances et des compétences particulières autant sur le plan pédagogique que sur le plan des contenus d’enseignement ou d’entraînement.

La Ligue de la Nouvelle-Aquitaine propose des formations adaptées à l’encadrement des différents publics jeunes et adultes :

  • Les modules spécifiques (de U6 à Senoirs) débouchant sur des certifications : C.F.F. 1 / 2 / 3

  • Le Brevet Moniteur Fédéral
  • Le Brevet d’Entraineur de Football

 

INTERACTIVITES ENTRE LES EDUCATEURS

Il faut mutualiser toutes les ressources pratiques des éducateurs et instaurer une indispensable interactivité entre eux pour profiter de leurs acquis d’expériences.

Chaque mois, les éducateurs (inscrits dans la cellule technique du FCG) feront des points techniques qui permettront de manager, traiter et résoudre les problèmes rencontrés. Ils vont aussi permettre de faire un point sur les objectifs réalisés mais aussi de fédérer au mieux les énergies dans le but de faire avancer la structure. Mais de quelle structure parle-t-on ?

 

LA STRUCTURE

L’école de foot doit-être un « Centre de Vie » ou règne « un Esprit de Famille ». Elle doit maintenir et respecter une philosophie de football à effectif réduit et à onze.

Les actions menées par la Fédération Française de Football dans le football des jeunes poursuivent quatre objectifs principaux :

  • L’initiation.

  • La préformation.

  • La formation.

Une école de foot est une cellule éducative et sociale. Son rôle est d’assurer une formation morale, éducative, sociale et physique par la pratique du football. Cette structure doit posséder un encadrement et ces acteurs essaient, avec les moyens mis à leur disposition, d’optimiser le travail et l’organisation en école de foot et en préformation.

L’objectif pour l’enfant est de prendre du plaisir, progresser et s'épanouir grâce au football. Par l’intermédiaire de la structure, il va découvrir, apprendre et respecter des règles de jeu... des règles de vie. Il pourra intégrer un groupe et y trouver sa place. L’objectif est bien de jouer en appréciant et respectant les autres.

La formation (catégories de U14 à U17) constitue la période privilégiée de l’apprentissage technique dans le but, d’une part de favoriser une formation performante et d’autre part de prévenir les blessures.

Cette période si délicate de la puberté, représente une étape fondamentale pour l’avenir du joueur : les joueurs savent tout faire, mais ne le font pas bien : Des lacunes résident.

L’objectif est donc de combler en totalité ou en partie le retard accumulé, de donner une meilleure réponse motrice aux gestes clés du footballeur et d’assurer l’apprentissage et le perfectionnement des gestes techniques et leur utilisation dans le jeu.

La formation est une période charnière : le joueur quitte le monde de l’école de foot et se rapproche de la catégorie Senior. Il est d’ailleurs primordial de créer un lien entre ces différentes catégories (les jeunes U17 vers le Pôle "Espoirs" des U19 et ainsi de suite...).

Le suivi du joueur tout au long de sa formation reste un enjeu de taille.

 

Le cahier du joueur

A partir de la catégorie U9, il est important de suivre les joueurs. Par la mise en place d’un cahier de suivi, tous les éducateurs pourront accompagner et suivre les joueurs d’une saison sur l’autre. Dans ce cahier, les éducateurs tiendront le suivi morphologique, technique et tactique du joueur. Cet effort de suivi permettra entre autre, de faire un bilan sur la qualité de la formation et des lacunes communes à l’ensemble des joueurs (et donc de faire évoluer « le projet de jeu commun » ou « le projet club » en fonction), mais aussi d’orienter les meilleurs joueurs.

Orienter les meilleurs joueurs

En concertation avec les parents et le joueur, le Responsable Technique de l’école de foot doit savoir orienter les meilleurs joueurs vers des structures que la Fédération met à sa disposition :

  • Les sections sportives départementales.

  • Les sections sportives régionales.

  • Le pôle espoirs.

  • Les journées de détection.

  • Les Responsables Recrutement Centre de Formation (professionnels).

 

Ceci dit, la construction, l’évaluation et l’orientation doivent être optimisées uniquement grâce à une philosophie de jeu omniprésente à tous les étages du club...

 

UN PROJET DE JEU COMMUN

Tous les joueurs doivent respecter les mêmes gammes pour jouer du même instrument mais le système de jeu n’est valable que par l’animation qu’on lui donne.

Il faut donc une philosophie de jeu omniprésente à tous les étages du club qui permettrait d’avoir des résultats en termes de jeu et de plaisir de jouer.

Dans le foot à onze, chaque équipe doit évoluer selon un système identique selon les mêmes schémas d’entraînements (adapté à la morphologie, maturité et psychologie de la catégorie).

Le Responsable Technique de l’école de foot en collaboration avec les éducateurs des différentes catégories devront mettre en place une philosophie de jeu autour de quelques principes et créer une batterie commune d’exercices au choix permettant de mettre ces principes en place et de travailler suivant le même fil conducteur.

 

 

Le projet pourrait s’articuler autour de quatre principes :

  • Etat d’esprit et mentalité « Foot Attitude ».

  • Maîtrise et alternance des phases offensives et défensives.

  • Le jeu collectif et sa construction.

  • Les bases techniques.

 

UN PROJET CLUB

Le projet club va permettre de fixer les objectifs à courts, moyens et longs termes.

Il va permettre de ne pas brûler les étapes. Il faut installer durablement la réussite par la mise en place d’un projet d’ensemble efficace.

Il va définir la politique de formation des cadres, les différents objectifs de la saison pour l’ensemble des catégories et de développer un projet sportif et associatif concret. Mis en place dans un souci permanent de progression, ce projet ne doit pas être immuable.

L’aboutissement de ce projet dépend de l’ouverture d’esprit des représentants du club et doit être en accord avec la capacité des acteurs à atteindre ses objectifs. Il doit être présenté en début de saison et un bilan devra être établi en fin de saison aux membres du club.

L’importance d’une dynamique de club.

 

RENDRE LE CLUB ATTRACTIF

Il faut optimiser l’attractivité du club. Il est donc primordial de mettre en place une pyramide de travail.

Pour cela il faut concevoir que les acteurs de l’école de football ne sont pas seulement les joueurs et les éducateurs. Les parents sont juges. Les partenaires financent les projets du club. Les supporters s’activent. Il est donc logique de tous les intégrer dans le processus d’accueil et de fidélisation au club.

Une première impression est toujours la bonne, surtout si elle mauvaise. Il ne faut pas laisser au public avoir cette mauvaise impression.

Comment améliorer l’image du club et maintenir une ambiance seine dans le club ?

 

Une plaquette de présentation

L’élaboration d’une plaquette de présentation de la structure du club, des U6 aux Seniors en passant par les Vétérans, est un excellent moyen de communication (présentation du projet club, photos, organigramme, etc.).

La bonne tenue (identité forte de l'association).

Les responsables de catégories se devront de faire respecter le matériel et les infrastructures mis à la disposition des joueurs petits et grands (matériels pédagogiques, vestiaires, vêtements, etc.) sous le couvert d’un responsable général du matériel.

Des animations

Stages « Foot Attitude » (vacances scolaires), anniversaires, séjours, découvertes de régions grâce à des tournois... permettront d’intégrer « une vie de club ».

Ces différents évènements donneront au club un esprit de solidarité, de convivialité (« Esprit de Famille ») et permettra aussi de faire parler de lui. En effet, toutes les actions laissent des traces, un écho et une image dynamique.

Certaines animations vont permettre une rentrée pécuniaire indispensable à la vie du club (tombola, vente de calendriers, Trophée Pierre Lillet, loto "spécial école de foot", vide-grenier).

Lors de ces manifestations, il est important d’impliquer un maximum de bénévoles, éducateurs et joueurs bien sûr. Cela doit être l’occasion d’intégrer les membres de la famille des joueurs (épouses, grands-parents, parents...), sans oublier les partenaires afin qu’ils se sentent concernés par la vie du club, ce qui reste un bon moyen de les fidéliser.

Une Charte du club

Il faut impliquer tous les acteurs du club. La signature de la Charte par tous ces acteurs va permettre de cadrer, rappeler, comprendre et prévenir des règles qui régissent l’organisation du club.

 

« Parrainage » des jeunes joueurs de football

Un joueur est souvent l’idole d’un autre joueur. Les jeunes joueurs du club idolâtrent assez facilement les joueurs Seniors du club qu’ils voient évoluer chaque dimanche.

Pour maintenir un lien entre l’école de foot et les équipes Seniors, le club peut mettre en place un système de « parrainage ».

 

CONCLUSION

Même si le club du Football Club des Graves ne possède pas les infrastructures d’un centre de formation, il faut organiser une approche pédagogique de l’unité de formation.

Je suis convaincu que la réussite passe par la formation des cadres. Un tel projet se mène sur le long terme.

Le partage des idées, l’état d’esprit des acteurs, la rigueur et surtout la patience sont les maîtres mots pour faire avancer ce club amateur.

JMD

 
 
 
 
 
 
 
Football Club Des Graves

©2016 by FCG Création

Contactez-Nous

Football Club des Graves

Stade Municipal

33720 PODENSAC

563803@lfaquitaine.fr

Rejoignez nous sur Facebook et instagram !!